Précautions médicales

Arc-en-sed-prise-en-charge-et-traitements

Précautions médicales

Ces préconisations à destination des praticiens de santé se fondent sur des éléments formulés par le Professeur Hamonet, spécialisé dans le SED.
A) Face aux risques de saignements :
1 – Prévenir le chirurgien, le chirurgien dentiste, l’obstétricien, l’ORL (amygdalectomies) du risque hémorragique lié au syndrome d’Ehlers-Danlos par fragilité des vaisseaux,

2 – Éviter les endoscopies digestives (les coloscopies surtout, a replacer par le coloscanner) et bronchiques, sauf en cas d’absolue nécessité. Il faut alors les réaliser avec une très grande prudence.

3 – L’usage des anti-inflammatoires non stéroïdiens à des doses antalgiques doit être restreint et nécessite impérativement une protection gastrique.

4 – Les anticoagulants et les antiagrégants plaquettaires doivent être utilisés seulement en cas de nécessité absolue, à des doses les plus faibles possibles avec une surveillance très attentive (ecchymoses, méléna), en évaluant constamment le rapport bénéfice/risque. L’immobilisation rigide après pseudo entorse, est inutile et nuisible (aggravation du désordre proprioceptif). La reprise d’activité sous contention souple (l’élastoplaste est interdit à cause de la fragilité cutanée) et antalgiques (locaux, voire généraux) est le traitement qui évite l’anticoagulation.

http://claude.hamonet.free.fr/fr/sed_precautions.htm

Propulsé par HelloAsso